जीवाश्म ईंधन: तेल, गैस, कोयला, परमाणु (विखंडन और संलयन)Fessenheim परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल!

तेल, गैस, कोयला, परमाणु, PWR, EPR, गर्म संलयन, आईटीईआर, थर्मल, सह उत्पादन, trigeneration। Peakoil, कमी, अर्थशास्त्र, भू राजनीतिक प्रौद्योगिकियों और रणनीतियों।
अवतार डे ल utilisateur
सेन-कोई सेन
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 6453
पंजीकरण: 11/06/09, 13:08
स्थान: उच्च ब्यूजोलैस।
x 489

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा सेन-कोई सेन » 03/02/18, 19:04

बर्दल ने लिखा:यह एक अनिवार्य रूप से निराशावादी भाषण है, जिसे मैं पूर्ण रूप से साझा नहीं करना चाहता (लेकिन यह एक और समस्या है) ...


Pessimiste non,simplement réaliste...

- sans doute l'énergie nucléaire est elle inscrite "dans une logique de maintient de production énergétique garantissant l'équilibre socio-économique de notre pays". Mais c'est le cas pour toutes les formes d'énergie, y compris les énergies vertes, et même de toutes les productions humaines.


Évidemment ,mais cela n'est pas le propos,ce que je voulais dire c'est qu'il serait temps d’arrêter les discours sur les GES alors que le seul objectif est le maintient coute que coute de la croissance.
L'écologie est un jolie paravent servant à masquer des intérêts triviaux.

- y-a-t il légitimité, dans ce contexte, de tenter de choisir la ou les voies les moins mauvaises, les moins nocives, pour essayer de faire face à des échéances redoutables concernant l'ensemble de l'humanité ?


Le problème est bien là,il n'y a pas véritablement de choix citoyen,mais plutôt des orientations en rapport avec des stratégies économiques.
Les Allemands ont décidé de la sortie du nucléaire car celui ci représentait 16%(2014) de leurs production d'électricité,se débarrasser de cette filière était plutôt une opportunité,car le démantèlement va leurs permettre de développer un leadership dans un secteur ou tout reste à démont(r)er.

Dans le cas de la France,l'essentiel des gesticulations politique va se jouer au final sur la fermeture d'un ou deux sites qui aurait fermer de toute façon,car les dès sont joués depuis 10 ans.
Avec l'arrivé de la déplétion pétrolière il va falloir faire mieux(produire plus d’électricité pour faire avancer une partie du parc auto)dans un contexte de stagnation économique.

- ऊर्जा और प्राकृतिक संसाधनों में व्यापकता की एक कठोर नीति ("फैक्टर 4" में काफी अच्छी तरह से विकसित, भले ही यह थोड़ा दिनांक) जिसमें से हम मुख्य रूप से मुख्य रेखाओं (शून्य या नकारात्मक वृद्धि, परिपत्र अर्थव्यवस्था, समीक्षा के लिए जनसांख्यिकी) देख सकते हैं , जीवन शैली विकसित करने के लिए, आदि)


Oui mais la encore ce sont les faits plutôt que les décisions qui vont nous amener à ce que tu décris.
La croissance est sur un plateau ondulant depuis près de 10 ans,avec un léger "faux plat montant" en raison d'injections astronomique de liquidité fictive...
Les politiques d'austérité sont déjà là,la fin de l’état providence au profit des monopoles un simple constat,et la démographie devrait logiquement grossir en raison des flux migratoires...le rôle des politiciens va donc consister à jouer au illusionnistes pour parer toutes ses déconvenues des plus sentiments! : रोल:
1 x
चार्ल्स डी गॉल "प्रतिभा कभी कभी जानने जब रोकने के लिए होते हैं"।

Bardal
Éconologue अच्छा!
Éconologue अच्छा!
पोस्ट: 484
पंजीकरण: 01/07/16, 10:41
स्थान: 56 और 45
x 182

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा Bardal » 03/02/18, 20:07

सेन-कोई सेन ने लिखा है:
Pessimiste non,simplement réaliste...


Évidemment ,mais cela n'est pas le propos,ce que je voulais dire c'est qu'il serait temps d’arrêter les discours sur les GES alors que le seul objectif est le maintient coute que coute de la croissance.
L'écologie est un jolie paravent servant à masquer des intérêts triviaux.

Le problème est bien là,il n'y a pas véritablement de choix citoyen,mais plutôt des orientations en rapport avec des stratégies économiques.
Les Allemands ont décidé de la sortie du nucléaire car celui ci représentait 16%(2014) de leurs production d'électricité,se débarrasser de cette filière était plutôt une opportunité,car le démantèlement va leurs permettre de développer un leadership dans un secteur ou tout reste à démont(r)er.

Dans le cas de la France,l'essentiel des gesticulations politique va se jouer au final sur la fermeture d'un ou deux sites qui aurait fermer de toute façon,car les dès sont joués depuis 10 ans.
Avec l'arrivé de la déplétion pétrolière il va falloir faire mieux(produire plus d’électricité pour faire avancer une partie du parc auto)dans un contexte de stagnation économique.


Oui mais la encore ce sont les faits plutôt que les décisions qui vont nous amener à ce que tu décris.
La croissance est sur un plateau ondulant depuis près de 10 ans,avec un léger "faux plat montant" en raison d'injections astronomique de liquidité fictive...
Les politiques d'austérité sont déjà là,la fin de l’état providence au profit des monopoles un simple constat,et la démographie devrait logiquement grossir en raison des flux migratoires...le rôle des politiciens va donc consister à jouer au illusionnistes pour parer toutes ses déconvenues des plus sentiments! : रोल:


Ce qui me gêne dans ce que tu expliques, c'est que tu donnes l'impression de te positionner en simple spectateur, distribuant les mauvais points aux acteurs politiques; mauvais points qui me semblent mérités d'ailleurs.
J'ai plutôt tendance à me situer en chercheur d'alternatives, en acteur visant à faire évoluer les choses. Peut-être est ce utopique, voire un peu présomptueux... Mais on trouve un espoir où on peut...

Sur le dernier point que tu abordes, les faits dépendront aussi des décisions politiques qui seront prises. Certes, la croissance économique en Europe a un peu de plomb dans l'aile (pas partout), mais si l'on compte les politiciens parlant effectivement de croissance nulle comme objectif, a fortiori de décroissance, il ne sera pas besoin d'"avoir été aux écoles jusque tard" pour réussir le décompte.

Et c'est sans doute autour de cette notion de politique d'austérité que se situe le nœud de la problématique. Pour moi, décroissance n'est pas synonyme d'austérité; elle est compatible avec celle de sobriété, alors que l'austérité n'est qu'une pénurie (souvent artificielle) inégalement partagée. C'est plus au niveau du paradigme de la mesure du développement d'une société qu'il serait possible d'agir (remplacer le PNB par le BNB, Bonheur National Brut, en dehors de toute croissance économique); c'est un peu trop long à développer ici.

@Ahmed
Sans doute, beaucoup de politiques se réclament de l'écologie (qui est aujourd'hui plus un marché qu'un engagement), mais je n'en connais guère qui revendiquent ce que je liste dans mon premier axe. Après, soupçonner un intervenant de duplicité me parait un peu simpliste...
Par contre, je ne crois pas un seul instant qu'il sera possible d'imposer une régression importante à ceux qui sont plus dans la misère que dans la gestion des superflus. Certains, bien pourvus, peuvent y perdre, mais une majorité devra conserver un niveau de vie correct, voire même y gagner. Mais ça aussi demanderait un développement plus long.
Je ne crois pas à une diminution très importante des besoins, mais je pense qu'il est possible de diminuer fortement la consommation d'énergie pour couvrir ces besoins. Par contre, pour les émissions de CES, nous n'avons pas le choix, c'est à diviser par 4...
1 x
अहमद
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 9007
पंजीकरण: 25/02/08, 18:54
स्थान: बरगंडी
x 867

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा अहमद » 03/02/18, 20:33

Certes, j'entends bien ce concept de sobriété, mais, comme tu en conviens, la "décroissance heureuse" n'est pas une option envisagée... :D

खुद के बारे में:
Certains, bien pourvus, peuvent y perdre, mais une majorité devra conserver un niveau de vie correct, voire même y gagner.

Malencontreusement, les politiques à qui tu te réfèrent, ainsi que les autres décideurs (qu'ils représentent) font partie de cette catégorie bien pourvue qui sont en position de ne rien perdre, bien au contraire.

आगे:
Certes, la croissance économique en Europe a un peu de plomb dans l'aile (pas partout)

C'est le moins que l'on puisse dire! Sans l'industrie financière, ce serait même un fort déclin.

अंत में:
mais une majorité devra conserver un niveau de vie correct, voire même y gagner.

Le terme "niveau de vie" est probablement mal choisi, puisqu'il est impossible de soutenir un tel style de vie, sauf à le contraindre dans le temps et l'espace, comme c'est le cas actuellement; Quant à y gagner, je suppose que cela fait référence à d'autres critères et, sous cette condition, je suis d'accord.
0 x
"सब है कि मैं आपको बता ऊपर विश्वास नहीं है।"
Janic
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 9319
पंजीकरण: 29/10/10, 13:27
स्थान: बरगंडी
x 178

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा Janic » 03/02/18, 20:42

mais une majorité devra conserver un niveau de vie correct, voire même y gagner.


Le terme "niveau de vie" est probablement mal choisi, puisqu'il est impossible de soutenir un tel style de vie, sauf à le contraindre dans le temps et l'espace, comme c'est le cas actuellement; Quant à y gagner, je suppose que cela fait référence à d'autres critères et, sous cette condition, je suis d'accord.


Tout a fait Ahmed ! la notion de niveau de vie correct, au niveau mondial, cela correspondrait à quoi ?
0 x
"हम तथ्यों के साथ विज्ञान बनाते हैं, जैसे पत्थरों के साथ एक घर बनाना: लेकिन तथ्यों का एक संचय कोई विज्ञान नहीं है पत्थरों के ढेर से एक घर है" हेनरी पोनकारे
अवतार डे ल utilisateur
सेन-कोई सेन
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 6453
पंजीकरण: 11/06/09, 13:08
स्थान: उच्च ब्यूजोलैस।
x 489

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा सेन-कोई सेन » 03/02/18, 21:02

बर्दल ने लिखा:Ce qui me gêne dans ce que tu expliques, c'est que tu donnes l'impression de te positionner en simple spectateur, distribuant les mauvais points aux acteurs politiques; mauvais points qui me semblent mérités d'ailleurs.
J'ai plutôt tendance à me situer en chercheur d'alternatives, en acteur visant à faire évoluer les choses. Peut-être est ce utopique, voire un peu présomptueux... Mais on trouve un espoir où on peut...


Face à la puissance des phénomènes en jeux ont ne peut que se poser en spectateur...
On peut agir à échelle humaine,par exemple pour faire pression sur les monopoles de la grande distribution pour qu'il donne gratuitement leurs stocks de denrée alimentaire au plus nécessiteux au lieu de les jeter,faire interdire la Corrida ou des choses dans le genre..c'est à dire trouver des variables d'ajustements*.
Dans les deux exemples cités,cela ne changera rien aux système ni à ses fins,cela peut simplement améliorer un peu les choses.
Toutefois pour le reste,et concernant les secteurs stratégique, il ne faut pas se leurrer,l'inertie des forces en cours est beaucoup trop importantes pour que l'on puisse l'inverser,अतिमानव n'y arriverait pas!

Pour moi, décroissance n'est pas synonyme d'austérité; elle est compatible avec celle de sobriété, alors que l'austérité n'est qu'une pénurie (souvent artificielle) inégalement partagée.


Pour moi également,mais la société auquel tu fait référence ne corresponds pas du tout à l'idéologie dominante ,fondé sur toujours plus de croissance.
Maintenir coute que coute la croissance dans un contexte de stagnation va malheureusement nous conduire vers l'austérité,cela a déjà commencé.





*Et je suis optimiste! Car dans le cas de la grande distribution,ses mesures permettent au final de redoré leurs blasons et de les pérenniser dans leurs activités!
0 x
चार्ल्स डी गॉल "प्रतिभा कभी कभी जानने जब रोकने के लिए होते हैं"।

moinsdewatt
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 4438
पंजीकरण: 28/09/09, 17:35
स्थान: Isère
x 454

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा moinsdewatt » 03/02/18, 21:05

Pas besoin de se presser :

Après Fessenheim, EDF ne souhaite pas fermer d'autre réacteur avant 2029

AFP ने 30 Jan 2018 प्रकाशित किया

Après la fermeture de la centrale de Fessenheim, EDF ne souhaite pas arrêter d'autre réacteur nucléaire avant 2029, a indiqué mardi un responsable de l'électricien.

La France est actuellement en train d'élaborer sa feuille de route énergétique (la Programmation pluriannuelle de l'énergie, PPE) pour les années 2019-2023 ainsi que des orientations à horizon 2028. L'objectif du gouvernement est de ramener la part du nucléaire dans la production électrique d'environ 75% actuellement à 50% d'ici à 2030 ou 2035.

"On a clairement un objectif d'amener nos réacteurs à 50 ans, ce qui ferait des premiers arrêts à partir de 2029", a déclaré Philippe Sasseigne, directeur du parc nucléaire français d'EDF, lors d'une rencontre avec des journalistes. "Dans la période 2029-2035, il y a un nombre de réacteurs important qui pourrait s'arrêter à 50 ans" et "on dit aussi qu'il est raisonnable d'amener des réacteurs à 50 ans et d'autres à 60 ans pour étaler" les fermetures.

Le parc actuel compte 58 réacteurs, dont les deux de la centrale de Fessenheim qui doivent fermer à la fin de l'année lorsque le combustible sera chargé dans le nouvel EPR de Flamanville. Aucune autre fermeture n'est planifiée à ce jour. Un certain nombre de réacteurs commenceront à atteindre les 40 ans à partir de 2019 et EDF prévoit de grands travaux pour obtenir de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le droit de prolonger leur vie de dix années supplémentaires. "On veut de la visibilité et engager des grosses dépenses sur des réacteurs qui ne dureraient que 3 ou 4 ans n'aurait pas de sens", a fait valoir Philippe Sasseigne.

Selon lui, le plan de fermeture proposé par EDF permettrait de ramener la part du nucléaire à 50% "à un horizon qui ressemble à 2035". Le gouvernement, par ailleurs actionnaire majoritaire d'EDF, a plusieurs fois indiqué vouloir un plan de fermeture précis de réacteurs dans le cadre de la prochaine PPE, qui doit être adoptée d'ici à la fin de l'année. "Dans un an, nous aurons un scénario totalement planifié. Nous serons capables de savoir combien de réacteurs, à quelle échéance et sur quels critères nous allons parvenir à cet objectif", avait ainsi déclaré Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

https://www.connaissancedesenergies.org ... 029-180130
0 x
moinsdewatt
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 4438
पंजीकरण: 28/09/09, 17:35
स्थान: Isère
x 454

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा moinsdewatt » 01/03/18, 22:21

France: Fessenheim sera démantelée dans 20 ans au plus tard

Reuters le 01/03/2018 FESSENHEIM, Haut-Rhin

La direction de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim (Haut-Rhin) a précisé jeudi les étapes du démantèlement de l'installation des bords du Rhin, qui devrait débuter à la fin de l'année et se terminer vingt ans plus tard.

La plus ancienne centrale du parc électronucléaire français doit être mise à l'arrêt au moment du chargement en combustible de l'EPR de Flamanville, dans la Manche, actuellement prévu pour fin 2018, conformément à la loi de transition énergétique de 2015, a indiqué son directeur, Marc Simon-Jean, lors d'une conférence de presse.

Une première phase, dite de préparation au démantèlement, durera cinq ans et mènera, dès la troisième année, au retrait total du combustible.

Les effectifs, au nombre de 757 personnes pour les seuls salariés EDF, descendront à 331 personnes après deux ans, avec de nombreux départs dès septembre 2019, puis à 224 après trois ans, pour chuter à 60 à la fin de cette première période. Elle doit se conclure par un décret de démantèlement.

La déconstruction de la centrale et de ses deux réacteurs de 900 MW pourra alors commencer pour une période de 15 ans qui s'achèvera par l'assainissement du site et son déclassement officiel, le rendant propre à de nouvelles activités.

L'ensemble de ces opérations et le passage d'une étape à l'autre continueront à se dérouler, comme durant les années de production, sous le contrôle de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

L'année 2017 s'est conclue, pour la centrale alsacienne, par une production de 5,8 milliards de Kwh, la plus faible depuis sa mise en service, en 1977, du fait de l'arrêt de son réacteur numéro 2 concerné par une anomalie générique détectée par l'ASN sur un générateur de vapeur fabriqué au Creusot.

Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a présenté le 19 janvier un projet de revitalisation économique de la région de Fessenheim.

Il s'est engagé à compenser le manque à gagner fiscal pour les collectivités territoriales, quelque 12 millions d'euros par an, durant trois à cinq ans, et à mobiliser des réserves foncières pour créer, le long du Rhin, une zone de développement industriel à fiscalité attractive.

Il a également annoncé le lancement d'un appel à projets relatif aux énergies renouvelables sur ce territoire allant de Colmar à Mulhouse et d'un appel d'offre photovoltaïque.

http://www.boursorama.com/actualites/fr ... 007d19e423
2 x
moinsdewatt
Econologue विशेषज्ञ
Econologue विशेषज्ञ
पोस्ट: 4438
पंजीकरण: 28/09/09, 17:35
स्थान: Isère
x 454

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा moinsdewatt » 21/04/18, 13:53

France: l'État lance un appel d'offres photovoltaïque pour l'après-Fessenheim

एएफपी ने 13 अप्रैल 2018 प्रकाशित किया

L'État va procéder à un appel d'offres de 300 mégawatts pour des installations photovoltaïques dans le Haut-Rhin où la centrale nucléaire de Fessenheim va fermer, a déclaré vendredi à Colmar le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu.

"Fermer Fessenheim sans en faire un démonstrateur de la transition énergétique n'aurait pas de sens", a affirmé M. Lecornu à la presse à l'issue d'une réunion du comité de pilotage créé en janvier pour la reconversion du site de la plus ancienne des centrales nucléaires françaises et de ses environs. "L'Etat consent à un effort inédit: un appel d'offres dédié et ciblé à l'échelle du département du Haut-Rhin sur les énergies renouvelables" et le photovoltaïque en particulier, a indiqué le secrétaire d'Etat.

Cet appel, dont la Caisse des dépôts (CDC) sera partenaire, portera sur un total de 300 mégawatts, dont 100 MW sur des bâtiments et 200 MW de panneaux photovoltaïques au sol. Le début de l'appel d'offres est prévu pour novembre 2018 et devrait se dérouler en plusieurs phases jusqu'en novembre 2019, avec une "possibilité ouverte au financement participatif", a détaillé Sébastien Lecornu.

EDF avait d'ores et déjà indiqué être intéressé par un tel appel d'offres. Dans le cadre de la reconversion du territoire alsacien après la fermeture de Fessenheim, des coopérations économiques franco-allemandes doivent être menées.

Une "étude de faisabilité" franco-allemande doit être réalisée d'ici à la fin de l'année sur la reconstruction d'une liaison ferroviaire entre Colmar et Fribourg en Allemagne, jamais rétablie depuis la destruction d'un pont sur le Rhin durant la Seconde guerre mondiale.

Lors d'une rencontre d'une heure des syndicats du site de Fessenheim avec Sébastien Lecornu, la CGT a présenté ses propositions de réutiliser certains bâtiments pour en faire "un site de recherche", "un centre d'ingénierie" ou "un grand centre de formation", a expliqué à la presse Jean-Luc Cardoso, délégué CGT.

"Il y a beaucoup d'initiatives prises. Maintenant, il s'agit d'aider à mettre tout cela en oeuvre", a expliqué David Coste, délégué interministériel à l'avenir du territoire de Fessenheim, nommé fin mars.

La fermeture de Fessenheim, centrale avec deux réacteurs à eau pressurisée de près de 900 mégawatts chacun, est pour l'heure prévue vers la fin de l'année 2018 ou du printemps 2019, mais est surtout liée à la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche), où des défauts de soudure ont été dévoilés mardi par EDF.

Un éventuel nouveau report de la mise en service de Flamanville ne changera rien au sort de la centrale de Fessenheim, mise en service en 1977. "La fermeture de cette centrale est actée. Son principe est désormais irréversible", a répété Sébastien Lecornu. Une nouvelle réunion du comité de pilotage de l'après-Fessenheim est prévue en septembre.


https://www.connaissancedesenergies.org ... eim-180413
0 x
Bardal
Éconologue अच्छा!
Éconologue अच्छा!
पोस्ट: 484
पंजीकरण: 01/07/16, 10:41
स्थान: 56 और 45
x 182

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा Bardal » 21/04/18, 18:05

Demain, on rasera gratis... Et on plantera des petites fleurs pour occuper les chômeurs...

Les belles paroles, les magiques promesses, on entend ça à chaque fermeture d'industries... Dans le Nord ou dans l'Est, plus personne n'y croit; les dernières, c'était Hollande (vous vous rappelez, près d'un haut-fourneau); aujourd'hui c'est Macron, il faut bien que les politiques gagnent leur vie...

D'ailleurs, la centrale avait des trous... 1000 trous au moins, de 7 mm... On l'a échappé belle...

Ah, j'y repense: pendant 3 ans, on risquera le black-out électrique chaque hiver en Europe... on peut pas tout avoir... De toutes façons, on n'a plus rien pour réparer, Alstom a été vendu à General Electric, avec les turbines des centrales et de l'hydroélectrité... des sous-marins nucléaires aussi d'ailleurs, et du porte-avions, mais ça, je m'en fiche un peu... Faut savoir vivre avec son temps.
0 x
अवतार डे ल utilisateur
Remundo
मध्यस्थ
मध्यस्थ
पोस्ट: 9013
पंजीकरण: 15/10/07, 16:05
स्थान: क्लरमॉंट फेर्रैंड
x 320

पुन: Fessenheim, परमाणु ऊर्जा संयंत्र 30 साल है!

संदेश गैर लूद्वारा Remundo » 21/04/18, 21:43

je ne suis pas nucléariste, mais les 300 MWc photovoltaïque produiront en moyenne 30 MW, soit 60 fois moins que Fessenheim 1800 MW

en clair, faire du PV c'est bien, mais là c'est une farce.
0 x
छविछविछवि




  • इसी प्रकार की विषय
    उत्तर
    दृष्टिकोण
    अंतिम पोस्ट

वापस "जीवाश्म ईंधन: तेल, गैस, कोयला, परमाणु (विखंडन और संलयन)"

ऑनलाइन कौन है?

इसे ब्राउज़ करने वाले उपयोगकर्ता forum : कोई पंजीकृत उपयोगकर्ता और 3 मेहमान नहीं